au hasard des bazars

Oui je sais le titre était facile, même que je voulais mettre « Au hasard des bazars d’Amritsar », mais ça faisait un peu long et puis de toute façon tout le monde l’aura pensé même sans que je l’écrive, n’est-ce pas?

Mon hôtel est juste à côté du fameux Golden Temple, le magnifique Temple d’Or, je vous en parlerai davantage très bientôt évidemment. Mais avant cela, je voulais vous dire quelques mots de ces bazars qui entourent l’enceinte, énorme, du Temple d’Or. Pour ceux qui connaissent les ruelles de Varanasi, vous pouvez les imaginer en plus étroites encore et surtout en plus animées, parsemées de véhicules de tous genres qui s’enlacent dans une chorégraphie d’une précision millimétrée: je vous montrerai quelques images de cette circulation, tant dans les ruelles que les rues, ça vaut la peine!

J’adore ces bazars labyrinthiques aux ruelles étroites et tourmentées, c’est vraiment un plongeon dans un autre univers: pas besoin de vaisseau intergalactique pour cela, il suffit de tourner à gauche, puis à  droite ou à gauche, puis à droite ou à gauche et hop, on est déjà perdu! Hier, j’ai passé pas mal de temps à tourner en rond en essayant de trouver un petit resto qui semblait sympathique selon le Lonely Planet, Brothers Dhaba: des plats végétariens d’un peu toute l’Inde. J’avais regardé la carte sur mon ordi avant de partir car je n’ai pas de copie papier du LP, j’étais sûre de me souvenir comment y aller, cela paraissait si simple… Auparavant je devais aller récupérer ma clé 3G pour avoir un accès internet qui me suive partout et il y avait un petit problème, alors je devais retourner à la boutique Airtel près de la Gandhi Gate, dans Hall Bazar. Comme j’y étais déjà allée en rickshaw, j’avais bien repéré l’endroit, j’y allais donc de confiance… La confiance est demeurée jusqu’à la fin, mais j’ai mis environ deux heures pour me rendre à la boutique alors que 20 minutes auraient suffi si j’avais emprunté le bon chemin, mais bon elle était encore ouverte et ma clé fonctionne, c’est l’essentiel, et puis les détours font partie du voyage, n’est-ce pas?

Et ensuite c’était si simple de ce rendre à ce petit resto, pas question d’embarquer dans un tuk-tuk, non non, il suffit de descendre Hall Bazar, puis de se laisser emporter sur la droite jusqu’à un rond-point et c’est à peine plus loin selon la carte, dans une petite ruelle me semblait-il… Sauf que c’était exactement au rond-point et que la carte m’a induite en erreur: j’ai passé devant sans voir sa voyante devanture et je me suis enfilée dans la petite ruelle, pensant le trouver juste là, mais rien. Et rien plus loin, ni après, ni à droite, ni à gauche. Et j’ai commencé à tourner sans pouvoir me retrouver dans ce dédale hypnotisant de ruelles abracadabrantes et de marchands de toutes sortes. Ah bien sûr j’ai demandé mon chemin, mais ne réussissais pas plus à me retrouver… Enfin, j’ai finalement rejoint à nouveau Hall Bazar, par hasard, et j’ai refait le chemin que je pensais juste, jusqu’au rond-point, jusqu’au délicieux Brothers Dhaba et son exquis thali végé: j’y retournerai, c’est sûr!

Et dans le labyrinthe des bazars aussi: j’adore trop!

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s